Une créatrice de mode Kaska Dena fait un tabac à Milan | Polarjournal
Natasha Peter a créé sa propre marque de vêtements et d’accessoires, ainsi que des pièces qui intègrent des éléments traditionnels de la culture Kaska Dena, un peuple autochtone de la Colombie-Britannique et du Yukon. La jeune créatrice nous fait découvrir toute une culture à travers des créations qui, comme ici, intègre l’utilisation de fourrure et d’un travail de perlage réalisé à la main. Photo : Kaska Dena Designs / Facebook

Avec son label, Kaska Dena Designs, Natasha Peter intègre avec talent et succès des éléments de la culture Kaska Dena à des coupes modernes. Un mélange qui a fait un tabac à la dernière Fashion Week de Milan.

Des vêtements, des chaussures, des accessoires, des mukluks et des bijoux, c’est une collection complète que propose la jeune fashion designer kaska Natasha Peter. Mais attention, il ne s’agit pas seulement de mode ou de jolis chiffons, la jeune femme s’est en effet saisie de son histoire personnelle et de ses propres racines pour promouvoir la culture kaska. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça marche. La nouvelle collection proposée par Natasha Peter a en effet fait un véritable carton à la Fashion Week qui s’est tenue du 20 au 26 février à Milan en Italie. 

Repéré sur les réseaux sociaux, son travail a visiblement convaincu les organisateurs de la semaine de la mode qui l’ont invitée à venir présenter ses pièces lors d’un défilé dans la capitale italienne de la mode.

Et on comprend pourquoi. Des motifs aux couleurs chatoyantes, des coupes modernes et un lien très fort avec la culture Kaska Dena dont le marque porte d’ailleurs le nom.

Des mukluks, des tissus à fleurs aux couleurs chatoyantes et des capes en fourrure. Les créations de Natasha Peter auront séduit le public venu admirer les créations de la créatrice de mode Kaska Dena. Photos : Kaska Dena Designs / Facebook

Originaire de la communauté de Ross River dans le Yukon, Natasha Peter fait elle-même partie du peuple Kaska Dena. Ce dernier vit dans les régions du nord de la Colombie-Britannique et du sud-est du Yukon et dispose d’une histoire et d’une culture riches que la jeune femme fait découvrir à travers ses créations ainsi que sur son site web.

Ayant appris les bases de sa mère, qui avait elle-même appris de sa grand-mère, Natasha Peter fait de la couture un hobby mais aussi un chemin de guérison. En effet, cette activité permet à la jeune femme de se défaire d’une dépendance à l’alcool qui la tenait depuis l’adolescence. D’où certainement l’accent mis sur l’aspect guérisseur de la culture d’origine mis en avant sur le site de la designer. « La terre nous guérit, nous nourrit, nous inspire ; c’est notre maison. S’inspirer de l’environnement, c’est voir la beauté naturelle qu’il nous offre et refléter sa chaleur, ses couleurs et sa paix pour que nous puissions l’apprécier une fois de plus. », mentionne Natasha Peter sur son site. « Quand je crée, cela vient du cœur. Un lieu de calme, de créativité et d’amour pour ma culture. »

En 2017, après avoir seulement suivi un cours en ligne de douze semaines sur la création et la gestion d’entreprise, Natasha Peter crée Kaska Dena Designs littéralement sur la table de sa cuisine. Elle crée une trentaine de pièces en un seul mois, tout en s’occupant de sa petite fille. 

S’inspirer des châles de grands-mères pour créer une collection moderne qui s’amuse avec la mode ? Un pari réussi avec la collection Granny Hanky où on repense le motif à fleurs coloré pour le remixer en escarpins (ci-dessus), en vêtements et même en maillot de bain. Photo : Kaska Dena Designs

Rapidement après le lancement de sa marque et de son site, la designer commence à faire défiler ses pièces sur les podiums locaux et nationaux avant de débarquer à la Fashion Week de New York. Une consécration, la semaine de la mode dans la Grande Pomme étant l’un des événements les plus importants de l’industrie. Puis, elle enchaîne avec Paris et enfin Milan où elle attire l’attention avec ses créations colorées. Un joli succès pour une marque qui mérite d’être découverte.

En savoir plus sur Kaska Dena Designs : https://kaskadenadesigns.com

Mirjana Binggeli, PolarJournal

En savoir plus sur le sujet

Print Friendly, PDF & Email
error: Content is protected !!
Share This